Press Release, 12 January 2017

Lancée par Europeana Sounds et la Fondation Europeana, cette plateforme est disponible depuis le 12 janvier 2017  à l’adresse suivante http://radio-player.europeana.eu/.

Europeana Radio propose une écoute interactive qui permet aux auditeurs tout à la fois de partir à la découverte des trésors audio de l’Europe et de rejoindre une production participative à l’échelle du continent en “taguant” les genres musicaux des enregistrements.

Près de 200 000 morceaux issus des archives sonores sont disponibles sur Europeana Radio. Les auditeurs peuvent ainsi découvrir une sélection inédite d’enregistrements sonores (musique classique, folklorique et populaire), lancer l’écoute en mode aléatoire puis taguer les genres musicaux reconnus.  Cette application a été conçue afin d’accroître la visibilité des collections sonores présentes sur Europeana et illustre la volonté de mettre en valeur les avancées technologiques réalisées dans le cadre du projet Europeana Sounds.

Le lancement d’Europeana Radio arrive au terme du projet Europeana Sounds. En effet, les 24 partenaires du projet coordonnent leurs efforts depuis 2014 pour développer des innovations en terme d’agrégation de contenus sonores et d’accès facilités grâce à des descriptions enrichies. Plus d’un million d’enregistrements – auparavant enfouis dans les archives de chaque institution et uniquement accessibles par leurs publics respectifs – sont désormais disponibles sur Europeana.eu et une sélection d’archives musicales est rassemblée sous un portail thématique et éditorialisé nommé Europeana Music.

Richard Ranft, directeur du département audiovisuel de la British Library et coordinateur du projet Europeana Sounds, déclare : “Pendant trois ans, les 24 institutions partenaires ont travaillé ensemble, fouillant dans leurs archives sonores, travaillant sur de nouveaux modes de mise à disposition des contenus au public, l’équipe d’Europeana Sounds est très fière des résultats obtenus.”

Jill Cousins, directrice exécutive de la Fondation Europeana, ajoute : “Europeana Radio montre comment le patrimoine musical peut être transmis à de nouveaux publics grâce à la technologie. Cela offre un autre niveau d’accessibilité aux collections sonores de l’Europe et la dimension interactive démontre qu’Europeana Radio est bien plus qu’une radio, l’utilisateur pouvant à la fois, apprécier les enregistrements, les enrichir et partager, avec d’autres, cette expérience culturelle.”

 

Europeana Radio : http://www.europeana.eu/portal/fr/radio.html

Site du projet Europeana Sounds : www.europeanasounds.eu/fr/

 

Contacts :

Europeana Sounds : Laura Miles, +44 (0)207 412 7854 [email protected] // Anouck Girard, +33 (0)1 53 79 38 63 [email protected]

Fondation Europeana : Eleanor Kenny,  +44 (0)207 412 7113 [email protected] // Camille Tenneson, +44 207 412 7114 [email protected]

 

Europeana Sounds — projet européen de trois ans — connecte les archives sonores de l’Europe. Il s’agit d’un partenariat entre 24 bibliothèques nationales, institutions du son, centres de recherches et universités de douze pays européens (British Library (BL), Netherlands Institute for Sound and Vision (NISV), ‎Kennisland (KL), Europeana, National Technical University of Athens (NTUA), Bibliothèque nationale de France (BnF), Austrian Institute of Technology (AIT), NET7 SRL, Historypin (HP), Centre national de la Recherche scientifique (CNRS), UAB DIZI, Deutsche Nationalbibliothek (DNB), Music Library of Greece of the Friends of Music Society (FMS), Istituto Centrale per il Catalogo Unico delle biblioteche italiane (ICCU), Irish Traditional Music Archive (ITMA), The Language Archive at MPI-PL (TLA), The National Library of Latvia (NLL), Österreichische Mediathek (OeM), Rundfunk Berlin-Brandenburg (RBB), Sabhal Mòr Ostaig (SMO), Statsbiblioteket (SB), Austrian National Library (ONB), Institute of Contemporary History – Universidade Nova de Lisboa (FCSH), Comhaltas Ceoltoiri Eireann (CCE)). Outre les enregistrements musicaux, les partenaires du projet ont aussi enrichi la plateforme Europeana de milliers de sons incluant des enregistrements parlés, des sons de la nature, des émissions radiophoniques, mais aussi des images et des vidéos de musiciens, d’instruments de musique et de partitions. Le projet Europeana Sounds est cofinancé par la Commission européenne dans le cadre du programme-cadre pour la compétitivité et l’innovation.

 

Europeana est la plateforme numérique de l’Europe pour le patrimoine culturel. Elle collecte et donne accès en ligne à des dizaines de millions d’objets numériques provenant de plus de 3 500 bibliothèques, centres d’archives, collections audiovisuelles et musées de toute l’Europe : de la musique, des livres, des photos, des peintures, des émissions télévisées et des objets en 3D. Europeana encourage et promeut la réutilisation créative de ces vastes collections issues du patrimoine culturel dans le domaine de l’éducation, de la recherche, du tourisme et des industries créatives. L’infrastructure d’Europeana est cofinancée par le MIE (Mécanisme pour l’Interconnexion en Europe) de l’Union européenne.