Le patrimoine sonore de l’Europe à portée de main !

Cher(e) visiteur(euse),

Le projet Europeana Sounds touche à sa fin, mais pas d’inquiétude, vous pourrez continuer à profiter des trésors du patrimoine sonore européen !

De 2014 à 2017, Europeana Sounds a rassemblé plus de 600 000 enregistrements audiovisuels et développé un portail thématique pour mettre en valeur les objets des collections sonores des partenaires : Europeana Music. Le principe de ce portail est simple : donner accès à une grande variété d’objets musicaux. Il vous est donc possible de jeter un oeil sur des manuscrits originaux d’un morceau de musique, tout en écoutant ses différentes interprétations et en lisant la biographie du compositeur.

Aujourd’hui, grâce à Europeana Music, vous pouvez naviguer aisément dans les ressources d’Europeana Sounds, écouter plusieurs playlists et visiter des expositions virtuelles, mais surtout rester informés via Facebook et Twitter.

___________________________________________________________________________

Avant le projet, des dizaines de milliers d’enregistrements sonores, datant pour certains de l’invention des premiers enregistreurs de sons, attendaient d’être découverts dans de nombreux musées, centres d’archives ou bibliothèques à travers l’Europe. 24 partenaires ont décidé de relever le défi pour rassembler toutes ces collections sonores, les enrichir et les agréger afin de les rendre accessibles via une plateforme unique, europeana.eu, mais aussi pour faire des recommandations relatives aux contraintes juridiques liées aux droits d’auteur, pour innover avec des outils faciles d’utilisation et, enfin, pour valoriser le projet et ses réussites.

L’équipe d’Europeana Sounds a été très ambitieuse et de nombreux résultats ont été réalisés entre 2014 et 2017. En voici une liste non-exhaustive :

  • La mise en place d’Europeana Music : Europeana Sounds a développé le premier portail thématique sur Europeana, afin de mettre en valeur les collections musicales. Ce nouvel outil facile d’utilisation a été conçu avec l’idée d’une optimisation de l’affichage du contenu, de façon à être agréable, interactif et facile à utiliser. Europeana Music est l’interface qui vous permet de retrouver tous les trésors musicaux rassemblés durant les trois années du projet.
  • Des campagnes de crowdsourcing réussies : Europeana Sounds a organisé plusieurs campagnes de crowdsourcing pour inviter les utilisateurs externes au projet à enrichir les données des enregistrements. Les utilisateurs peuvent ainsi identifier les instruments de musique dans les enregistrements : sur la plateforme WITH ou directement sur la page de l’enregistrement concerné sur Europeana grâce à l’extension Pundit. Historypin héberge également plusieurs collections sonores sur sa plateforme dans lesquelles la géolocalisation des enregistrements peut être ajoutée.
  • La mise en ligne d’Europeana Radio : la dernière application d’Europeana Sounds a été lancée en janvier 2017, offrant la possibilité aux auditeurs d’écouter une sélection de 200 000 enregistrements musicaux en mode « aléatoire ». Sur la base du crowdsourcing, les utilisateurs peuvent ainsi « taguer » les genres musicaux reconnus lors de l’écoute. Pour suivre l’avancement du crowdsourcing, les utilisateurs ont créé, sur Twitter, le hashtag #TagDayThursday.
  • La création d’un groupe de travail avec IASA : un groupe de travail a été créé dans le cadre de l’association IASA (International Association of Sound and Audiovisual Archives), afin de poursuivre le travail mené durant le projet. Ce groupe permettra à partir de son réseau, d’élargir la communauté actuelle d’Europeana Sounds en poursuivant l’effort d’agrégation du patrimoine sonore, en recherchant de nouveaux partenaires qui souhaitent rendre disponibles leurs collections via Europeana, mais aussi en sensibilisant le grand public aux notions de préservation du patrimoine, d’agrégation et aux problématiques liées aux droits d’auteur.

Europeana Sounds est fier de pouvoir donner accès à des collections riches et diverses, d’apporter son savoir sur le patrimoine sonore et de promouvoir la culture européenne. Pour vous informer sur le travail fourni durant le projet, n’hésitez pas à naviguer sur ce site (et retrouvez les articles de blog écrits par nos partenaires dans la rubrique « Actualités ».

Europeana Sounds vous dit au revoir et espère que vous avez apprécié ce voyage qui se poursuit avec Europeana Music and IASA !

 

Liens utiles :

Europeana Sounds est piloté par la British Library et cofinancé par le Programme d’appui stratégique en matière de technologies de l’information et de la communication (TIC) de la Commission européenne, dans le cadre du programme-cadre pour la compétitivité et l’innovation.

Version anglaiseVersion italienne